Andrea Horwath mettra l’accent sur les soins de santé et réduira de moitié les temps d’attente dans les urgences

TORONTO— Après dix ans de gouvernement libéral, les patients ayant des besoins complexes se voient toujours dans l’obligation d’attendre 10 heures ou plus aux urgences avant de recevoir les soins dont ils ont besoin, a déclaré la chef du Nouveau Parti démocratique de l’Ontario, Andrea Horwath. Celle-ci affirme que le moment est venu de mettre l’accent sur les aspects fondamentaux et a dévoilé les grandes lignes de son plan pour réduire de moitié les temps d’attente dans les urgences.

« Les familles qui doivent attendre des heures aux urgences en ont assez de voir l’argent de leurs impôts gaspillé pour hausser les salaires des PDG et sur des scandales de plusieurs millions de dollars chez ORNGE. C’est le temps de remettre l’accent sur les principes qui sont à la base de notre système de santé afin d’améliorer les soins offerts dans notre province », a déclaré Mme Horwath. « Notre plan met de l’avant des investissements ciblés dans le but de s’assurer que des lits sont disponibles pour les patients afin qu’ils puissent être traités de façon rapide et efficace. C’est un plan sensé. »

Un gouvernement NPD réduira de moitié les temps d’attente en embauchant 250 nouvelles infirmières praticiennes, en mettant sur pied 50 cliniques de santé familiale ouvertes 24h, en rendant disponibles 1400 lits supplémentaires pour les soins de longue-durée et en s’assurant que les Ontariens puissent accéder à des soins à domicile dans un délai de cinq jours. Ces mesures dynamiseront les urgences et permettront de s’assurer que les Ontariens et Ontariennes reçoivent les soins dont ils ont besoin au moment opportun afin de désengorger les urgences.

« Les libéraux ont eu dix ans pour régler le problème des temps d’attente dans les urgences, mais ils ont laissé tomber les familles. Le plan du NPD mettra les patients au premier plan », a souligné Mme Horwath.