Nouvelles

La députée néo-démocrate demande quand le gouvernement va établir une université francophone

La députée de Nickel Belt et porte-parole des affaires francophone néo-démocrate, France Gélinas, a demandé à la ministre de l’éducation avancée et du développement des habiletés quand la province va établir une université provinciale pour et par les francophones.

« La semaine dernière, la ministre a annoncé les six personnes au conseil de planification, présidé par Mme Dyane Adam. Malheureusement, l’annonce exclut les jeunes personnes, ceux et celles qui ont le plus investi dans la création d’une université franco.  Cetteannonce est non seulement blessante, mais elle est méprisante, selon la FESFO et le RÉFO, et je suis bien d’accord avec eux» dit-elle.

Le NPD souligne le trentième anniversaire de la loi sur les services en français

Le mardi 15 novembre, France Gélinas, la députée de Nickel Belt et la porte-parole de la francophonie pour le parti Néo-démocrate a fait la déclaration suivante :

« Il me fait grand plaisir de souhaiter bon anniversaire à la loi 8, la loi sur les services en français. J’aimerais commencer par nous ramener en 1986. Les francophones avaient déjà leurs écoles francophones primaires et secondaires, nous avions droit aux services en français dans les tribunaux et les cours de justice, mais c’était à peu près tout. 

« La Loi sur les services en français allait nous donner accès aux programmes et services du gouvernement provincial en français dans les régions désignées. Une région désignée était une région où il y avait plus de 5 000 francophones ou 10 % de la population qui parlait français.