Nouvelles

Le NPD souligne le trentième anniversaire de la loi sur les services en français

Le mardi 15 novembre, France Gélinas, la députée de Nickel Belt et la porte-parole de la francophonie pour le parti Néo-démocrate a fait la déclaration suivante :

« Il me fait grand plaisir de souhaiter bon anniversaire à la loi 8, la loi sur les services en français. J’aimerais commencer par nous ramener en 1986. Les francophones avaient déjà leurs écoles francophones primaires et secondaires, nous avions droit aux services en français dans les tribunaux et les cours de justice, mais c’était à peu près tout. 

« La Loi sur les services en français allait nous donner accès aux programmes et services du gouvernement provincial en français dans les régions désignées. Une région désignée était une région où il y avait plus de 5 000 francophones ou 10 % de la population qui parlait français.

Les néo-démocrates célèbrent l’avenir francophone de l’Ontario à l’occasion de la Journée franco-ontarienne:

<<Lors de la  Journée franco-ontarienne les Néo-démocrates célèbrent fièrement plus de 400 ans d’histoire francophone de notre province.  Nous honorons la contribution économique et culturel continue des francophones de l’Ontario  au tissue de notre société.

Les Néo-démocrates croient que les droits constitutionnels des francophones de l’Ontario doivent être respectées.  Nous allons continuer à demander l’égalité d’accès dans toute la province aux services publics essentiels comme la santé et l’éducation pour les francophones de l’Ontario, y compris l’accès aux études postsecondaires dans une université francophone autonome.

Ensemble, nous commémorons notre heritage francophone, et nous embrassons notre avenir francophone.>>