hero image

Réparer Les Soins À Domicile Et Les Soins De Longue Durée, Et Aider Les Ontarien·Nes À Vieillir Chez Eux

Au mois d’octobre 2020, le NPD de l’Ontario a dévoilé son plan détaillé pour réparer les soins à domicile et les soins de longue durée, de sorte que les gens puissent rester chez eux plus longtemps, et que tou·tes les Ontarien·nes soient traité·es, à mesure qu’ils vieillissent, de manière digne et respectueuse.

Tou·te Ontarien·ne âgé·e, quel que soit son revenu, mérite des soins de qualité abordables et fournis dignement – qu’il s’agisse de l’aide nécessaire pour que les personnes âgées puissent rester dans leurs maisons plus longuement, appuyées par d’excellents soins à domicile et communautaires, ou qu’il s’agisse de soins de longue durée qui priorisent le bien-être des résidents plutôt que les profits des entreprises.

Nos systèmes de soins à domicile et de soins de longue durée sont en train de laisser tomber nos aînés. Les gouvernements libéraux et conservateurs ont permis à de grandes compagnies privées d’entreposer nos aînés dans des établissements austères comme des institutions. En matière de personnel et de soins, ces établissements tournent les coins ronds afin d’empocher plus de profits.

Les soins à domicile et les soins de longue durée souffrent d’une pénurie chronique de personnel. Une porte tournante de travailleurs et travailleuses à temps partiel et sous-payés, comme les PSSP (préposé·es aux services de soutien à la personne), croulent sous les tâches, et sont souvent obligé·es de travailler dans plusieurs foyers pour joindre les deux bouts, pendant qu’une approche par trop uniforme aux soins ignore bien souvent la culture, la cuisine et la langue des gens.

Pendant la pandémie de COVID-19, Doug Ford a essayé d’épargner de l’argent en faisant le strict minimum. Tragiquement, plus de 4 000 personnes âgées sont mortes dans les foyers de soins de longue durée pendant l’éclosion de COVID-19. Des parents et des grands-parents ont été abandonnés, sont tombés malades et sont morts seuls, dans des conditions horribles.

Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan solide et faisable pour réparer nos systèmes brisés de soins à domicile, de soins communautaires et de soins de longue durée. Nous commencerons tout de suite le travail pour remplacer les grandes compagnies avides de profit du secteur des soins à domicile et des soins de longue durée avec des systèmes de soins municipaux, propriété publique et à but non lucratif, et avec des soins à domicile fournis eux aussi à travers un système entièrement public – en nous assurant que chaque dollar va vers plus de soins, voire vers des soins de meilleure qualité pour nos proches.

Nous nous assurerons que nos parents obtiendront des soins adaptés à leur culture et à leur langue. Nous fournirons aux membres de nos familles l’aide nécessaire pour qu’ils vivent dans leur maison plus longtemps.

Et nous commencerons le travail pour bâtir de petites communautés de soins où nos proches se sentent chez eux, avec plus de personnel disposant de plus de temps pour prodiguer des soins.

LES SOINS À DOMICILE

Mais les soins de longue durée sont bien souvent le seul choix disponible, puisque les libéraux et les conservateurs ont sous-financé et privatisé les soins à domicile, créant un système brisé, fragmenté et incohérent, qui ne répond pas aux besoins des Ontarien·nes.

Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan pour s’assurer que les gens peuvent continuer de vivre chez eux en vieillissant, avec des services fiables et étendus pour appuyer leurs besoins.

Voici quelques-uns des éléments clés de ce plan :

ENGAGEMENT

Établir des normes provinciales pour les services de soins à domicile, en créant un panier de services essentiels auxquels les Ontarien·nes ont droit, dont l’aide pour la préparation des repas ou des soins infirmiers pour la gestion des médicaments. Nous mettrons les fournisseurs de services face à leurs responsabilités, afin de nous assurer qu’ils se conforment aux critères établis à l’échelle de la province en matière de services de base.

ENGAGEMENT

Rendre les services à domicile conformes aux besoins des communautés :Nous créerons des ressources culturellement adaptées pour les programmes de soins communautaires et de soins à domicile et nous développerons, à l’échelle de la province, un programme de jumelage à l’emploi pour attirer et jumeler des PSSP et d’autres travailleurs et travailleuses en soins à domicile dans des communautés dont ils connaissent la langue et la culture.

ENGAGEMENT

Le NPD de l’Ontario reconnaît le rôle inestimable joué par les proches aidants, et les nombreuses façons dont ceux-ci se rendent utiles, en faisant don de leur temps et de leur argent. Voilà pourquoi nous créerons un Programme de prestations pour les proches aidants, qui offrira un appui direct aux proches aidants qui ne sont pas admissibles aux programmes de crédits d’impôt fédéraux ou aux soins de relève actuels. Ce programme, soumis à l’examen des moyens, fournirait aux proches aidants 400 $ par mois.

LES AÎNÉS DE L’ONTARIO MÉRITENT CE QU’IL Y A DE MEILLEUR

Tou·te Ontarien·ne mérite de vieillir dans le confort et la dignité. Nous avons tou·tes entendu des histoires d’horreur sur des foyers de soins où la pénurie de personnel est telle que les résidents sont négligés pendant que les employés, pris dans un système de porte tournante, sont sous-payés, travaillent à temps partiel et croulent sous la multitude des tâches.

Les gouvernements conservateurs et libéraux ont bâti un système où ce sont les grandes entreprises à but lucratif qui détiennent la plupart des foyers de soins de longue durée de l’Ontario. Ces entreprises tournent les coins ronds quand il s’agit de personnel et de soins proprement dits, afin d’empocher plus de profits.

Andrea Horwath et le NPD s’assureront que chaque dollar consacré aux soins de longue durée va directement vers les soins et nos pas vers les profits des grandes entreprises.

ENGAGEMENT

Réparer le système en le rendant public et à but non lucratif : À partir de 2022, un gouvernement NPD commencera à bâtir un nouveau système de soins à domicile et de soins de longue durée, public et à but non lucratif.

ENGAGEMENT

Commencer tout de suite à créer 50 000 lits, nouveaux et modernes. Ce chiffre correspond aux estimations des besoins de l’Ontario d’ici 2030.

ENGAGEMENT

Des soins de longue durée, à domicile et communautaires qui reflètent les pratiques et langages culturels, ainsi que la cuisine : Le plan du NPD de l’Ontario pour transformer les soins de longue durée, à domicile et communautaires comporte, en tant que partie intégrante, l’élément suivant : s’assurer que nos aînés ont accès à des soins personnels et familiers, avec un personnel et des pratiques qui reflètent leurs cultures et langues distinctes. Nous mettrons sur pied des ressources et des formations culturellement adaptées pour les programmes de soins à domicile et communautaires.