hero image

Réparer Notre Système D’éducation Et Nos Écoles

Les écoles sont le cœur de nos communautés. Les enfants et les jeunes ont subi d’immenses pertes pendant la pandémie.

Des années de gel du financement par les libéraux et les conservateurs ont laissé nos écoles en piètre état : elles sont surpeuplées, en manque de personnel, et ont urgemment besoin de réparations – les arriérés totalisent plusieurs milliards de dollars. Doug Ford a coupé 800 millions du budget prévu pour nos salles de classe, et il a refusé de dépenser de l’argent pour assurer la sécurité des écoles pendant la COVID. Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan détaillé et faisable pour réparer ce que les libéraux et les conservateurs ont détruit et pour faire des investissements, afin de s’assurer que le système d’éducation publique de classe mondiale de l’Ontario prospère. Nous nous assurerons que chaque élève reçoit les appuis, l’éducation et les possibilités nécessaires pour réussir.

ENGAGEMENT

Renverser les coupures de Doug Ford : Nous ferons des investissements pour aider les élèves à reprendre pied, tant au point de vue scolaire qu’au point de vue émotionnel, voire psychologique, après les bouleversements des dernières années.

ENGAGEMENT

Embaucher 20 000 enseignant·es et travailleurs et travailleuses en éducation et investir dans des programmes d’enseignement réparateur au sein des écoles, pour aider les élèves à reprendre pied après deux années de perturbations.

ENGAGEMENT

Abroger la loi 124 : Nous rétablirons le respect et une rémunération juste pour les personnes qui éduquent nos enfants.

ENGAGEMENT

Mettre fin à la violence contre les travailleurs et travailleuses en éducation :Nous travaillerons avec les enseignant·es et les travailleurs et travailleuses de l’éducation pour améliorer le rapport des incidents violents dans les écoles et pour développer des matériels de formation pour nous assurer que les enfants et les travailleurs et travailleuses de l’éducation sont en sécurité à l’école.

AIDER LES ÉLÈVES À PROGRESSER DANS DES CLASSES MOINS NOMBREUSES

Les salles de classes surpeuplées signifient moins d’appuis directs pour les élèves. Les coupures inconsidérément imposées par Doug Ford à l’éducation avant même le début de la pandémie ont mené à des classes dangereusement surpeuplées, avec moins d’appuis individuels.

Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan pour régler ce problème.

ENGAGEMENT

Aider les élèves à progresser en plafonnant la taille des classes : Nous plafonnerons la taille des classes, de la quatrième à la huitième année, à 24 élèves par classe. Nous réduirons la taille de classes au secondaire, pour nous assurer que les élèves de tout âge bénéficient de l’attention et des appuis directs qu’ils méritent.

ENGAGEMENT

Continuer de bâtir l’apprentissage préscolaire : Nous poursuivrons les réussites du programme Maternelle et jardin d’enfants à temps plein, en plafonnant la taille des classes à 26 et en maintenant les équipes formées d’enseignant·es et d’éducatrices/éducateurs à la petite enfance.

RÉPARER LA FORMULE BRISÉE DU FINANCEMENT DE L’ÉDUCATION

Les élèves et les familles paient le prix des coupures imposées à l’éducation par le gouvernement. Sous les gouvernements libéraux et conservateurs, le financement par élève continue de baisser depuis 2011, et le modèle de financement n’a pas été mis à jour pour refléter les besoins des élèves d’aujourd’hui.

ENGAGEMENT

Revoir et réparer la formule de financement : Nous travaillerons avec les parents, avec les éducatrices/éducateurs de première ligne, avec les élèves et avec les expert·es en éducation pour transformer la formule de financement, en commençant avec un examen public exhaustif devant être complété dans l’espace d’une année.

APPUYER LES ÉLÈVES AYANT BESOIN D’AIDE SUPPLÉMENTAIRE

ENGAGEMENT

Augmenter le financement pour l’éducation spéciale : Nous baserons le financement de l’éducation spéciale sur les besoins réels, avec des évaluations desdits besoins en temps opportun. Cela voudra dire des augmentations globales du financement pour les élèves avec des besoins spéciaux en matière d’éducation. Cela voudra aussi dire aider les écoles, les enseignant·es et les aide-enseignant·es à offrir à ces enfants les appuis dont ils ont besoin.

ENGAGEMENT

Apprendre de l’exemple des écoles d’application : Nous poursuivrons la série de réussites de la Direction des écoles provinciales et d’application, notamment en aidant les élèves sourd·es, aveugles ou sourd-aveugles, ainsi que les élèves avec des troubles d’apprentissages graves.

DES ÉCOLES SAINES ET SÉCURITAIRES

Les élèves méritent d’apprendre dans des endroits sécuritaires.

Les libéraux ont laissé l’arriéré en matière de réparation des écoles ontariennes atteindre la somme astronomique de 15,8 milliards de dollars. Les conservateurs de Doug Ford ont laissé cet arriéré augmenter jusqu’à 16,8 milliards de dollars.

Un gouvernement NPD fera de vrais investissements pour réparer nos écoles.

ENGAGEMENT

Éliminer l’arriéré en matière de réparation des écoles : Nous nous attaquerons immédiatement à cet arriéré, au moyen d’un plan pour en assurer l’élimination d’ici 10 ans.

ENGAGEMENT

Embaucher plus de concierges et de personnel d’entretien et établir des normes provinciales en matière de nettoyage et de réparation dans les écoles.

ENGAGEMENT

Pour appuyer les écoles rurales et du Nord à mesure que leurs communautés grandissent, nous allons doubler le montant représenté par le Fonds pour l’éducation en milieu rural et dans le Nord.

ENGAGEMENT

Dans le cadre de notre Pacte vert néo-démocrate, nous mettrons à niveau les bâtiments des écoles publiques, afin de les rendre carboneutres et résistantes au climat, nous assurant qu’elles répondent aux besoins actuels et futurs de leurs communautés. Nous appliquerons les mêmes principes aux nouveaux bâtiments scolaires, pour nous assurer qu’ils correspondent aux normes écoénergétiques internationales.

ENGAGEMENT

Nous nous assurerons que toutes les écoles disposent de systèmes de ventilation modernes, pour prévenir la propagation de l’infection lors des possibles vagues futures de COVID-19.

ENGAGEMENT

Pour l’équité dans les redevances d’exploitation relatives à l’éducation : Nous réparerons les règles encadrant les redevances d’exploitation relatives à l’éducation afin qu’elles puissent financer les nouvelles écoles dont les familles ont besoin.

APPUYER LE BIEN-ÊTRE ET LA SANTÉ MENTALE DES ÉLÈVES

Les élèves ont subi d’énormes pertes pendant la pandémie.

Les coupures imposées au système d’éducation par le gouvernement Ford se sont traduites dans moins de personnel de soutien pour appuyer le bien-être et la santé- mentale des élèves.

ENGAGEMENT

Embaucher plus de travailleurs et travailleuses en santé mentale, ainsi que plus de travailleurs et travailleuses auprès des jeunes et des enfants : Nous augmenterons les appuis à l’intérieur des écoles en embauchant plus de travailleurs et travailleuses en santé mentale, ainsi que plus de travailleurs et travailleuses auprès des jeunes et des enfants, et d’autres travailleurs et travailleuses en éducation. Nous créerons un nouveau poste au sein des conseils scolaires pour évaluer et pour améliorer la manière sont les soins de santé mentale sont fournis dans nos écoles.

PROTÉGER L’ÉDUCATION EN LANGUE FRANÇAISE

Les écoles de langue française de l’Ontario sont un élément vital de notre système d’éducation, et sont essentielles à la préservation de la culture et du patrimoine franco-ontariens.

Les conservateurs de Doug Ford n’en ont pas assez fait pour attirer et retenir des enseignant·es de français.

Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan pour s’attaquer à la pénurie d’enseignant·es de français et pour protéger les écoles de langue française.

ENGAGEMENT

Mettre sur pied un groupe de travail sur la pénurie d’enseignant·es dans le réseau des écoles de langue française : Nous mettrons en œuvre les recommandations de ce groupe de travail pour aider nos écoles de langue française à prospérer.

ENGAGEMENT

Nous respecterons le droit constitutionnel des conseils scolaires de langue française à développer leur propre enseignement, et nous supprimerons le plan visant à soutirer le contenu des cours en ligne au contrôle des conseils scolaires de langue française.

ENGAGEMENT

Nous nous assurerons que les élèves peuvent avoir accès à un enseignement en français près de leur lieu de résidence :Nous procéderons à un examen du processus d’approbation des nouvelles écoles pour nous assurer que les élèves de partout dans la province peuvent avoir accès à un enseignement en français.

RESPECTER LES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES EN ÉDUCATION

Les travailleurs et travailleuses en éducation de l’Ontario, des aides-enseignant·es aux concierges, ont accompli un travail remarquable pendant la pandémie, face à des conditions particulièrement éprouvantes. Mais les conservateurs de Doug Ford ont répondu avec des insultes et des attaques, ignorant l’expertise des travailleurs et travailleuses en éducation et remettant en question leur professionnalisme. Andrea Horwath et les néo-démocrates forgeront une nouvelle relation avec les travailleurs et travailleuses en éducation, fondée sur le respect et la collaboration.

ENGAGEMENT

Établir une Table de partenariat avec des représentant·es des syndicats des travailleurs et travailleuses, avec les membres des conseils scolaires, avec les directeurs et directrices des écoles et avec d’autres parties prenantes du secteur de l’éducation, travaillant ensemble pour renforcer l’éducation publique à long terme.

ENGAGEMENT

Abroger les changements dommageables ayant été imposés à l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, pour nous assurer que la profession est véritablement autoréglementée.

ENGAGEMENT

Travailler avec les travailleurs et travailleuses en éducation pour améliorer le respect des lois en matière de santé et sécurité de la part des conseils scolaires.

ENGAGEMENT

Reconnaître le rôle des enseignant·es dans l’élaboration des programmes scolaires : Nous nous assurerons que les enseignant·es de première ligne ont un rôle à jouer dans l’élaboration des programmes scolaires, et qu’on leur accordera le temps et les appuis nécessaires pour apprendre et mettre en application lesdits programmes.

L’ÉQUITÉ DANS LES ÉCOLES

Nul·le élève, nul·le enseignant·e, nul travailleur et nulle travailleuse de l’éducation ne devrait subir de racisme dans les écoles publiques de l’Ontario.

Les libéraux et les conservateurs ont échoué à combler les lacunes d’ordre législatif ayant laissé le racisme, la discrimination et les barrières systémiques demeurer incontrôlés dans nos écoles.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario dispose d’un plan pour éliminer le racisme et la discrimination de nos écoles et milieux éducationnels.

ENGAGEMENT

Modifier la Loi sur l’éducation, afin de s’attaquermau racisme et à la discrimination : Nous rédigerons des amendements pour établir des définitions claires et cohérentes du racisme et de l’antiracisme, ainsi que des politiques standardisées en matière de formation à l’équité raciale pour les travailleurs et travailleuses en éducation, des procédures pour signaler les incidents de racisme et des ressources pour les élèves qui subissent du racisme.

ENGAGEMENT

L’éducation sur la Shoah : Nous nous assurerons que les élèves apprennent l’histoire de la Shoah, pour prévenir l’antisémitisme, la haine, et la propagation insidieuse de la négation de la Shoah.

ENGAGEMENT

Appuyer le décloisonnement des cours : Nous continuerons le travail qui aurait dû être accompli depuis longtemps et qui consiste à mettre fin au cloisonnement des cours dans les écoles ontariennes, afin qu’aucun·e élève ne soit désavantagé·e à cause du racisme systémique, et que chaque élève ait la possibilité de réussir.

APPUYER LES ÉLÈVES AUTOCHTONES

L’histoire, les cultures et les langues autochtones ont longtemps été négligées dans les programmes scolaires de l’Ontario.

L’une des premières mesures de Doug Ford a été d’annuler les sessions d’écriture autochtone.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario va régler ces questions.

ENGAGEMENT

Assurer un programme d’enseignement autochtone : Nous travaillerons avec les leaders, éducatrices et éducateurs autochtones pour nous assurer que les programmes scolaires de l’Ontario reflètentde manière adéquate les expériences et l’histoire autochtones.

ENGAGEMENT

Appuyer une représentation autochtone accrue au sein des conseils scolaires : Nous encouragerons le recrutement de membres autochtones au sein des conseils scolaires, pour nous assurer que les Autochtones sont représenté·es dans les processus décisionnels concernant les écoles.

ENGAGEMENT

Augmenter le financement pour l’enseignement des langues autochtones.

RÉPARER LE PROCESSUS D’ÉVALUATION DES ÉLÈVES

Les tests standardisés sont rigides, désuets et inefficaces.

Les néo-démocrates estiment que ce sont les enseignant·es, non pas les politicien·nes, qui sont les mieux placé·es pour évaluer le progrès individuel des élèves. Nous avons un plan pour réparer le système d’évaluation brisé actuellement en vigueur en Ontario.

ENGAGEMENT

Mettre fin à l’OQRE : Nous mettrons fin aux tests OQRE et nous travaillerons en collaboration avec les éducateurs et éducatrices pour déterminer comment l’échantillonnage aléatoire peut aider à déceler l’éclosion de tendances et à déterminer quels sont les aspects dont nous devons prioriser l’amélioration.

MAINTENIR L’APPRENTISSAGE EN PERSONNE

L’apprentissage en ligne a mis à rude épreuve énormément d’élèves ainsi que leurs familles. La pandémie a clairement montré que les enfants ont besoin – tant pour leur développement scolaire qu’au point de vue de leur bien-être mental et émotionnel – d’être à l’école, engagés dans des interactions en salle de classe, et face-à-face, avec les enseignant·es et les travailleurs et travailleuses en éducation.

Même avant la pandémie, Doug Ford essayait d’épargner de l’argent en transférant les élèves de leurs salles de classe vers des cours en ligne obligatoires.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario protègera l’apprentissage en personne, pour répondre aux besoins des élèves en matière de développement scolaire et social, ainsi qu’en matière de santé mentale.

ENGAGEMENT

Abolir l’exigence de suivre deux cours obligatoires en ligne ayant été imposée par Doug Ford, et mettre fin aux modèles d’apprentissage hybrides qui laissent les élèves dépourvus de l’attention directe qu’ils méritent.

ENGAGEMENT

Abolir le plan de Doug Ford de privatiser l’apprentissage en ligne.Nous allons également nous assurer que les programmes scolaires sont élaborés et dirigés par des enseignant·es agré·es de l’Ontario, non pas par des compagnies privées.

AMÉLIORER L’ÉDUCATION POSTSECONDAIRE

L’éducation postsecondaire ne devrait pas condamner à l’endettement, mais trop d’étudiant·es ontarien·nes se retrouvent, une fois leur diplôme obtenu, face à une dette de dizaines de milliers de dollars. La COVID-19 a aussi frappé fort chez les étudiant·es, éliminant les emplois dont beaucoup dépendaient pour payer leurs frais de scolarité et pour joindre les deux bouts pendant leurs études.

Les libéraux ont sous-financé l’éducation postsecondaire et les conservateurs de Doug Ford ont fait empirer les choses. Doug Ford a coupé plus de 500 millions du Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario (RAFEO), laissant les étudiant·es aux prises avec un financement inadéquat tout le long de la pandémie.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario s’assurera que tou·tes les Ontarien·nes qui le souhaitent pourront avoir accès à une éducation postsecondaire de qualité, et il travaillera pour un avenir ou les frais de scolarité ne seront jamais un obstacle à l’éducation.

ENGAGEMENT

Renverser les coupures imposées par Doug Ford au RAFEO.

ENGAGEMENT

Nous nous assurerons que tou·tes les étudiant·es finissent leurs études libres de dettes, en transformant les prêts en bourses : Nous transformerons le système d’éducation postsecondaire de l’Ontario et réinvestirons dans le Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario, en accordant une attention toute particulière à la transformation des prêts en bourses.

ENGAGEMENT

Effacer les intérêts sur les prêts étudiants de manière rétroactive : Nous effacerons tout intérêt sur les prêts étudiants de tout·e étudiant·e qui détient toujours un prêt étudiant provincial, qu’il s’agisse d’étudiant·es actuel·les ou d’étudiant·es ayant déjà obtenu leur diplôme, et que les intérêts aient déjà été payés ou non.

RÉPARER LE SYSTÈME DE FINANCEMENT DES COLLÈGES ET DES UNIVERSITÉS

Les collèges et les universités ont besoin d’un financement stable pour recruter et retenir de bons cadres enseignants et pour fournir une éducation de qualité aux étudiant·es. Doug Ford a coupé dans le financement des collèges et des universités et il a importé des modèles de « financement basé sur la performance » des États-Unis.

Un gouvernement NPD de l’Ontario s’assurera que les collèges et les universités disposent du financement dont ils ont besoin.

ENGAGEMENT

Nous abolirons les schémas de financement de type états-uniens imposés par Doug Ford : Nous travaillerons avec les collèges, les universités, les cadres enseignants et les étudiant·es pour assurer un financement fiable et le renouvellement du corps professoral.

ENGAGEMENT

Un audit pour le secteur : Lancer un audit collaboratif et exhaustif, de type « trouver et réparer », du financement des collèges et des universités, afin de réparer ce que Doug Ford a brisé et de s’assurer que le secteur est solide.

PROTÉGER LES ÉTUDIANT·ES CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE

Tout·e étudiant·e mérite d’être en sécurité sur le campus.

Pendant trop longtemps, les personnes ayant survécu à la violence sexuelle sur le campus ont eu peur de prendre la parole ou, ayant pris la parole, ont été rejetées ou ignorées.

Les libéraux et les conservateurs ne sont pas allés assez loin pour protéger les étudiant·es contre la violence sexuelle et pour mettre à jour les politiques universitaires en matière de réaction face aux violences sexuelles. Le programme de prévention de la violence sexuelle mis

en place par Doug Ford pour les personnes ayant suivi la formation Smart Serve ne va pas assez loin, ne fournissant pas de formation assez étendue pour permettre aux serveurs et aux serveuses de protéger les survivant·es.

Le NPD de l’Ontario écoutera les survivant·es et les intervenant·es pour protéger les étudiant·es contre la violence sexuelle et pour améliorer les politiques pour les institutions postsecondaires en matière de signalement des violences sexuelles.

ENGAGEMENT

Obliger les universités à mettre à jour leurs politiques en matière de signalement des violences sexuelles, afin que ces politiques reflètent les appels des survivant·es et des intervenant·es, et afin de protéger les survivant·es contre de nouveaux méfaits.

ENGAGEMENT

Financer des services culturellement compétents et tenant compte des traumatismes : Nous ferons des investissements pour nous assurer que les institutions postsecondaires disposent de services et de personnel financés adéquatement et mettant les survivant·es au cœur de leur mission.

RESPECTER LES ÉTUDIANT·ES

Il faut protéger les droits des étudiant·es du postsecondaire.

Le gouvernement Ford a lancé une attaque contre les syndicats étudiants postsecondaires, tâchant de les priver de financement – un procédé invalidé par les tribunaux.

Le NPD de l’Ontario protégera le droit fondamental des étudiant·es d’organiser et d’opérer des groupes et des clubs autonomes.

ENGAGEMENT

Donner force de loi au droit des étudiant·es d’avoir des syndicats, des groupes et des clubs : Nous travaillerons avec les syndicats, groupes et clubs étudiants pour inscrire dans la loi le droit des étudiant·es de s’organiser et de former des clubs.

RENDRE LES COLLÈGES PLUS ACCESSIBLES

Les collèges fournissent une éducation ouvrant la voie à une formation professionnelle et à une carrière gratifiante pour bien des Ontarien·nes.

Les gouvernements libéraux et conservateurs ont échoué à fournir l’appui dont les collèges ont besoin.

ENGAGEMENT

Un gouvernement néo-démocrate travaillera avec les collèges, les syndicats et les employeurs pour s’assurer que les diplômé·es des collèges sont prêt·es à intégrermle marché de l’emploi, et pour faciliter l’établissement de partenariats entre les collèges et les employeurs pour fournir une formation continue aux travailleurs et travailleuses, leur permettant ainsi d’accomplir la transition aux changements technologiques transformant le monde du travail.

UNE FORMATION INTÉGRÉE AU TRAVAIL ET RÉMUNÉRÉE

À mesure que la technologie change et que nous évoluons vers une économie à zéro émission, les opportunités d’acquérir de nouvelles compétences et de se recycler en milieu de carrière deviendront de plus en plus importantes pour les travailleurs et travailleuses.

Les gouvernements libéraux et conservateurs ont négligé de faire les investissements dont les Ontarien·nes ont besoin pour acquérir des compétences accessibles et des opportunités de formation tout en joignant les deux bouts.

Le NPD de l’Ontario dispose d’un plan concret pour mettre les travailleurs et travailleuses de l’Ontario dans la voie vers la prospérité, maintenant et pour les années à venir, grâce à des opportunités de formation rémunérées dans chaque partie de la province.

ENGAGEMENT

Créer des milliers de nouvelles opportunités rémunérées de stages et d’apprentissage coopératif pour les jeunes : Nous investirons pour créer des milliers de nouveaux placements rémunérés, permettant aux étudiant·es du postsecondaire d’acquérir une expérience professionnelle concrète en milieu de travail.

ENGAGEMENT

Doubler, par rapport aux niveaux de l’année 2020, le nombre de places du Programme Career-Ready de l’Ontario, afin que les collèges et les universités de l’Ontario puissent créer de nouvelles opportunités d’apprentissage intégrées à l’emploi.