hero image

Renforcer Notre Démocratie

Les gens méritent un gouvernement sur l’appui duquel ils puissent compter.

Doug Ford a maintes fois priorisé les intérêts de ses amis donateurs politiques aux dépens des gens de l’Ontario.

Les conservateurs se sont empressés de doubler la contribution politique maximale permise par la loi, la faisant passer de 1 600 $ à 3 200 $, et ont éliminé l’obligation du donateur d’affirmer que le don vient de ses propres fonds, ouvrant ainsi la porte à la corruption et à des abus. Andrea Horwath et les néo-démocrates prioriseront les meilleurs intérêts des Ontarien·nes.

LA RÉFORME ÉLECTORALE

Les Ontarien·nes méritent un système électoral qui soit démocratique, équitable et engageant.

Les libéraux de Steven Del Duca ont promis d’imposer l’adoption d’un type de réforme qui sert leurs propres intérêts, et auquel s’opposaient 90 % des personnes qu’ils ont eux-mêmes consultées.

Les néo-démocrates de l’Ontario s’engagent à offrir une approche novatrice, ayant au cœur les besoins uniques des Ontarien·nes, non pas l’avancement d’intérêts partisans.

ENGAGEMENT

Nous créerons un système électoral de représentation proportionnelle mixte :Conçu par un groupe indépendant de citoyen·nes, ce système revitalisé sera une solution unique, fabriquée-en-Ontario, visant à s’assurer que la voix de chaque électrice et électeur sera entendue au sein de l’Assemblée législative, et que l’ensemble des député·es et des grands partis politiques pourront vraiment faire entendre leur voix à l’Assemblée législative, quel que soit le parti au pouvoir. Ce groupe sera appuyé par un panel d’expert·es et par tous les grands partis de l’Ontario.

LA RÉFORME DU FINANCEMENT POLITIQUE

Les Ontarien·nes ont besoin d’un gouvernement qui mette leurs intérêts en premier, qui les appuie, et qui protège ce qui compte le plus.

Doug Ford a mis les intérêts de ses amis et donateurs politiques fortunés avant la protection des Ontarien·nes. Son gouvernement a doublé le montant de chaque don individuel pouvant être fait aux partis politiques, et il a éliminé l’obligation qui incombait aux individus faisant un don de dévoiler que le don est fait à partir de leurs propres fonds.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario se battra pour vous, luttant pour protéger ce qui compte le plus pour les Ontarien·nes.

ENGAGEMENT

Rétablir immédiatement le plafond des dons politiques à 1 600 $ et rétablir les règles exigeant que les gens déclarent qu’ils donnent de leur propre argent.

ENGAGEMENT

Demander à Élections Ontario de mener un examen exhaustif des limites et des règlements en matière de financement politique, travaillant avec tous les partis politiques, ainsi qu’avec des expert·es et avec des citoyen·nes engagé·es.

DES LOIS PLUS SÉVÈRES EN MATIÈRE DE LOBBYING

Les Ontarien·nes ordinaires veulent des leaders honnêtes, qui travaillent dans la transparence, et qui mettent les intérêts des citoyen·nes en premier.

Les libéraux et les conservateurs ont permis le développement d’un système à porte tournante, à l’intérieur duquel leurs amis et autres personnes bien placées auprès du gouvernement deviennent des lobbyistes, faisant prévaloir des intérêts privés aux dépens des besoins des familles ontariennes.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario réglera ce problème. Nous bâtirons une culture de la transparence, en laissant savoir aux électeurs et électrices quand leur député·e rencontre des lobbyistes, et à quel sujet.

ENGAGEMENT

Nous comblerons les lacunes qui permettent actuellement aux lobbyistes de contourner les normes régissant les conflits d’intérêt.Nous mettrons en place des périodes de « refroidissement », pour augmenter la période pendant laquelle un ancien initié du gouvernement ne pourra pas devenir lobbyiste. Pour faire respecter ce règlement, nous mettrons en place des pénalités pécuniaires sévères.

ENGAGEMENT

Une transparence accrue. Nous nous assurerons que le registre des lobbyistes est mis à jour pour nous assurer que le public peut voir à quelles réunions participent les lobbyistes, et quelles sont les personnes qu’ils y rencontrent.

UN NOUVEAU PARTENAIRE POUR LES MUNICIPALITÉS

Les municipalités jouent un rôle essentiel dans la livraison de services, dans la protection des communautés, et dans leur épanouissement.

Plutôt que de les traiter en partenaires, les libéraux et les conservateurs ont passé des décennies à refiler les coûts aux gouvernements locaux. Doug Ford a abusé de son pouvoir afin de s’immiscer dans la prise de décisions municipales et il n’a pas consulté les municipalités lorsqu’il s’est agi de questions comme le développement local.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario agira en véritable partenaire des municipalités. Nous estimons que ce sont les villes, grandes et petites, qui sont en meilleure position de comprendre les besoins distincts de leurs communautés.

ENGAGEMENT

Réformer le Tribunal ontarien de l’aménagement du territoire : Nous ne laisserons plus les intérêts privés influer de manière indue sur les décisions municipales légitimes.

ENGAGEMENT

Faire adopter le projet de loi 121, intitulé Loi visant à protéger les municipalités contre des modifications en matière de représentation et de restructuration municipales, qui oblige le gouvernement à donner des avis publics, à mener des consultations, et à obtenir l’approbation des municipalités avant de réduire la taille des conseils municipaux ou avant de modifier, de faire fusionner, ou d’éliminer des quartiers électoraux.

ENGAGEMENT

Renforcer le pouvoir décisionnel municipal : Nous chercherons de nouvelles manières de renforcer le pouvoir décisionnel municipal, y compris pour ce qui concerne les chartes municipales, reconnaissant et appuyant les pouvoirs légitimes des gouvernements municipaux.

UNE NOUVELLE ÈRE DANS LA COOPÉRATION FÉDÉRALE-PROVINCIALE

Améliorer la vie des Ontarien·ne veut dire travailler en partenariat intégral avec le gouvernement fédéral.

Plutôt que de coopérer, les conservateurs de Doug Ford ont fait des pieds et des mains pour bloquer le progrès pour les familles, sur des questions comme la réduction du coût des garderies, l’abordabilité accrue des médicaments sur ordonnance, et l’action contre la crise climatique.

Un gouvernement du NPD de l’Ontario s’assurera que l’Ontario est un partenaire fort et une voix majeure dans les discussions avec le gouvernement fédéral, multipliant les exhortations à l’amélioration des soins de santé, de l’éducation, des emplois, et à la construction d’un avenir propre et durable pour tous les Ontariens et pour toutes les Ontariennes.

ENGAGEMENT

Travailler en partenariat intégral avec le premier ministre du Canada : Andrea Horwath sera une voix majeure au Conseil de la fédération, s’assurant que l’Ontario bénéficie d’investissements vitaux et que l’Ontario est un leader dans la construction d’un Canada plus fort.