La députée France Gélinas demande l’action

Au cours des questions orales aujurd’hui, la porte-parole des affaires francophones pour le parti Néo-démocrate, France Gélinas, à demandé la première ministre Wynne de passer à l’action :

“Monsieur le Président, ma question est pour la Première ministre de l’Ontario. Cette année, l’Ontario célèbre le 30e anniversaire de la Loi sur les services en français. Le Commissaire aux services en français, dans son rapport annuel du 1er juin 2016, a proposé une refonte complète de la Loi en y allant de 16 recommendations.

Monsieur le Président, le gouvernement n’a toujours pas agi sur les recommandations du Commissaire, qui semblent avoir été mises à l’écart.  C’est le temps de passer à l’action.  À quand une refonte de la Loi sur les services en français ?

Il n’y a pas seulement les recommandations du commissaire qui trainent, il y a la mise en place du conseil des gouverneurs de l’université francophone. 

On est ici depuis plus de 400 ans, on gère un réseau de 450 écoles primaires et secondaires, 12 conseils scolaires, et deux collèges communautaires. La communauté francophone est prête à prendre en main le conseil des gouverneurs d’une université francophone. 

Il est temps de passé à l’action. 

C’est pour quand l’université francophone?