Andrea Horwath et les néo-démocrates de l’Ontario se battront pour que le secteur énergétique demeure propriété publique

Queen’s Park – Aujourd’hui, Andrea Horwath a déclaré que les néo-démocrates se battraient pour que Hydro One demeure propriété publique, après que la première ministre Kathleen Wynne eut annoncé ce matin son plan de mettre en vente 60% de ladite entreprise énergétique.

« Le système énergétique public de l’Ontario finance le système de santé, le système d’éducation et les services sociaux de la province. Le plan annoncé par Mme Wynne, visant à privatiser Hydro One, mettra en danger l’ensemble de ces secteurs et obligera les Ontariens et Ontariennes à payer des factures d’électricité plus élevées ».

Mme Horwath a rappelé que les précédentes initiatives de privatisation du secteur énergétique ont fait tripler le montant des factures d’électricité. Depuis 2002, la privatisation a fait augmenter le coût de l’électricité de 4,3 cents par kilowatt-heure à 14 cents par kilowatt-heure.

« Kathleen Wynne ne fournira aucune garantie concernant les taux d’électricité, et Ed Clark non plus », a signalé Mme Horwath. « Les citoyens et citoyennes de l’Ontario  n’ont pas voté pour ça, et nous allons nous le laisser entendre à Kathleen Wynne haut et fort pendant les prochaines semaines ».

Au nom des néo-démocrates, Mme Horwath s’est engagée à s’opposer vigoureusement à la mise en vente annoncée ce matin. Dans les jours qui suivent, les Ontariens et Ontariennes en sauront plus à ce sujet.